Action II-1 : Favoriser la biodiversité et le maillage vert du (...)

Acquis

*Environ du Puy de Montaudoux-les Ormeaux-Côtes de Vallières : majoritairement propriétés privées, jardins et vergers, friches.
*Puy de Crouël : Natura 2000 « vallées et coteaux thermophiles au sud de Clermont » par le CEN Auvergne, propriété de Clermont, convention gestion CEN.
*Puy de la Poix : propriété de Clermont, convention gestion CEN. Plaquette de valorisation, panneau explicatif et sentier de découverte.
*Grand Gandaillat : Propriété Etat, pas de gestion mais fréquentation géologues.
*Site des Côtes de Clermont : maîtrise foncière publique (30%) dans le cadre de la ZAD, réseau d’itinéraires et de promenade aménagé par Clermont communauté, renouveau viticole (Périmètre AOP Cotes de Chanturgue). mise à disposition de foncier Ville auprès des exploitants viticoles, amélioration des connaissances des milieux.
*Puy de Var-Le Caire : site Natura 2000 « vallées et coteaux thermophiles au nord de Clermont », biodiversité bien connue, site géré par le CEN Auvergne


Objectifs

Consolider le réseau de sites remarquables et les actions de préservation 


Direction ou partenaire référent
DU


Indicateur de résultat du volet Responsable Dernière valeur Date

Nombre de sites naturels bénéficiant d’une protection spécifique.

2 sites (Natura 2000) + 1 site Espace Naturel Sensible (ENS des Côtes) 2015
Les projets Échéance Coûts Indicateur de suivi

En lien avec le plan biodiv clerco « réalisation d’étude techniques préalables à la protection des certains sites »
*Puy de Crouël : poursuite gestion actuelle
*Puy de la Poix : poursuite gestion actuelle
*Grand Gandaillat:gros enjeux sur ce site, lisibilité histoire géologique faille de limagne et chaine des puys.
*Puy de Var-Le Caire : poursuite gestion actuelle

1

Création d’un Espace Naturel Sensible sur les Côtes de Clermont et instauration d’un droit de préemption afin de poursuivre la maitrise foncière du site.

2015 2

Dans le cadre de l’Espace Naturel Sensible :
- élaboration d’un plan de gestion partenarial (sur 5 ans) ;

Il déclinera l’ensemble des actions mises en œuvre :
• Conserver et restaurer les pelouses sèches et les chênaies
• Valoriser le patrimoine naturel en lien avec les acteurs du tourisme et des loisirs
• Valoriser l’agriculture traditionnelle
• Améliorer les connaissances naturalistes et définir les actions de préservation.

Rédaction du plan de gestion (2016-17), mise en oeuvre des actions (2017-2021) 25.000 € / an 0