Action III-3 : Accompagner les personnes âgées et prévenir la dépendance

Acquis

Le CCAS propose des services diversifiés afin de prévenir la perte d’autonomie et lutter contre l’isolement. Le maintien à domicile peut être défini comme une action concertée et planifiée qui répond au désir des personnes âgées de rester dans leur cadre de vie habituel et de vieillir chez elles.

Acquis 2016
* Ouverture d’un guichet unique pour les activités du MAD
* Entrée de l’expérimentation SPASAD (service polyvalent d’aide et de soins à domicile) pour une prise en charge globale de l’usager
* Mise en place d’une plateforme de lits de soins dédiées à la sortie d’hospitalisation

Acquis antérieurs
*Mise en place de la télé gestion.
*Mise en place des démarches d’évaluation interne et externe
*Portage de repas à domicile
Le portage de repas permet de répondre aux besoins des personnes âgées ou handicapées qui ne peuvent pas préparer leur repas et qui ne peuvent pas sortir de chez elles en raison de leur état de santé. Il fonctionne 7 jours / 7.
Depuis 2013, la cuisine du RAD propose une nouvelle formule de repas mixés.

*Service prestataire d’aide à domicile
Les aides à domicile qualifiées employées par le CCAS de Clermont-Ferrand interviennent au domicile de personnes âgées ou handicapées et permettent de faire face aux problèmes matériels et relationnels de la vie courante. A terme, un maximum d’entre elles devraient être formées pour obtenir le diplôme de SST (sauveteur secouriste du travail). Le service fonctionne 7 jours / 7, de 8h à 22h.

*Service mandataire d’aide à domicile
 Le service mandataire a un rôle de conseil et d’accompagnement auprès des personnes âgées ou handicapées qui souhaitent employer une assistante de vie pour l’aide au quotidien ou pour une garde de nuit.

*Service nocturne
Ce service permet un accompagnement des personnes les plus dépendantes pour l’aide à la prise de repas et au coucher ; il permet d’assurer un « passage » pour rassurer la personne âgée et sa famille.

*Soins à domicile 
Le service de soins à domicile peut permettre d’éviter une hospitalisation ou de faciliter un retour à domicile et s’inscrit dans le cadre du maintien à domicile. Le Service de Soins Infirmiers à Domicile (SSIAD) est complémentaire du service d’aide à domicile (SAD), notamment lors de situations nécessitant une prise en charge médicalisée.
Le SSIAD vient d’être agréé pour une équipe spécialisée Alzheimer (ESA). Il s’agit d’un dispositif du plan Alzheimer qui permet d’accompagner à domicile les personnes atteintes de la pathologie Alzheimer et leurs aidants naturels. Ce dispositif concerne, d’une part, les personnes en début de pathologie qui bénéficient de soins de réhabilitation pour leur permettre de conserver ou de retrouver leur autonomie dans la vie quotidienne et, d’autre part, les aidants qui bénéficient d’une écoute et de conseils. L’ESA est constituée d’une ergothérapeute référente du dispositif et d’aides soignants formés comme assistants de soins en gérontologie.

*Accueil de jour et accueil temporaire
L’accueil à la journée, de 6 places au Moulin et 10 places aux Hortensias, pour les personnes souffrant de troubles de type Alzheimer, favorise le maintien à domicile de la personne âgée et le répit des aidants. Les personnes âgées sont accueillies de 10h à 17h et participent à des activités de vie quotidienne et à des animations qui favorisent le maintien de leurs capacités cognitives et physiques. C’est aussi la possibilité de préparer les personnes âgées – et leur famille – à une entrée en EHPAD.
1 place aux Hortensias permet d’accueillir temporairement les personnes âgées en perte d’autonomie y compris psychique.

*Animation et vie sociale à domicile
L’objectif est de poursuivre les actions visant à maintenir la vie sociale des personnes âgées vivant à domicile : accompagnement en minibus vers des lieux d’activité, courses collectives... Des bénévoles interviennent en complémentarité des professionnels auprès des personnes isolées qui ne sont plus en capacité de sortir seules de chez elles : portage de livres à domicile, visites individuelles, atelier musical à domicile, soutien téléphonique...
Les services et structures sont des lieux ressources pour les aidants familiaux auxquels ils permettent également des temps de répit tout en faisant bénéficier les personnes âgées en perte d’autonomie d’activités thérapeutiques (AD, ESA). L’Escale musicale accueille 1/2 journée par semaine sur un cycle de 8 semaines des personnes atteintes de maladies neuro-dégénératives.
Le CCAS assure le partage de la gestion de cas dans le cadre d’une convention de partenariat avec le CLIC de l’agglomération clermontoise porteur du dispositif MAIA (méthode d’action pour l’intégration des services d’aides et de soins dans le champ de l’autonomie)


Objectifs

Répondre au désir des personnes âgées de vieillir chez elles.

Prévenir et accompagner les situations de dépendance grâce au travail de professionnels qualifiés et formés aux différentes techniques .
Participer au développement des actions de prévention de la perte d’autonomie dans le cadre des appels à manifestation d’intérêt de la Conférence des Financeurs
Permettre aux personnes âgées un retour rapide à domicile après hospitalisation par la mise en place d’une plateforme médico-sociale relais (PMSR)

Lutter contre l’isolement


Direction ou partenaire référent

Directions ou partenaires associés

Indicateur de résultat du volet Responsable Dernière valeur Date

Nombre de bénéficiaires de services (Service prestataire+Service mandataire+Soins infirmiers à domicile+Equipe spécialisée Alzheimer+Escale+Aide aux aidants+Accueil de jour+Animation à domicile+Portage de repas à domicile)

3308 2016

Nombre de repas à domicile facturés

195399 2016

Nombre bénéficiaires du SIAD

2016

Nombre bénéficiaires ESA

2016
Les projets Échéance Coûts Indicateur de suivi

Développer une politique de communication adaptée à ce secteur très concurrentiel ; développer le service mandataire par une offre de service en direction des familles ainsi que le service prestataire auprès des personnes en situation de handicap

2017

Continuer à développer la professionnalisation du secteur grâce à un effort conséquent en matière de formation, sur les secteurs prestataire et mandataire. Développer à travers des formations communes le travail de collaboration entre les aides à domicile et les aides soignants

2017

Réaliser l’évaluation interne du service d’aide à domicile prestataire

2017-2018

Réaliser l’évaluation externe du service d’aide à domicile prestataire

2019-2020 1