Action I-1 : Réduire la consommation énergétique et les émissions de GES de la (...)

Acquis

Acquis 2017
La Ville de Clermont-Ferrand a actualisé le Bilan des émissions de gaz à effet de serre Patrimoine et Compétences pour l’année 2015, conformément à ses obligations réglementaires. Ce bilan est effectué tous les 3 ans.
A noter que le périmètre de calcul de ces émissions est différent du précédent bilan réalisé en 2009. Par ailleurs, il sera également très différent dans 3 ans, du fait des transferts de compétences de la Ville à la métropole.

Acquis antérieurs
La Ville de Clermont-Ferrand a réalisé le Bilan Carbone® de son patrimoine et de ses services pour l’année 2009. Elle s’est ainsi mise en conformité avec la loi du 12 juillet 2010 portant engagement national pour l’environnement rendant obligatoire le bilan des émissions de GES et le Plan Climat EnergieTerritorial pour les collectivités de plus de 50.000 habitants. Ce bilan n’est pas effectué tous les ans.
Pour 2009, les émissions de GES pour toutes les activités de la Ville (y compris les DSP) est de 51 790 tonnes équivalent CO2

Le Bilan Carbone® a mis en évidence que les consommations énergétiques représentaient 50% des émissions des GES de la collectivité. Les principaux autres postes générateurs de GES sont les achats de biens, de consommables et de services (28%), les déplacements fret et personnes (15%).


Objectifs

- Prioriser les actions de lutte contre le changement climatique
- Réduire les consommations et les émissions de 20% en 2020 par rapport à 1995


Direction ou partenaire référent

Directions ou partenaires associés

Indicateur de résultat du volet Responsable Dernière valeur Date

Emissions des gaz à effet de serre Patrimoine et Compétences de la Ville de Clermont-Ferrand

31 001 tonnes équivalent CO2 2015
Les projets Échéance Coûts Indicateur de suivi

Mise en œuvre de mesures permettant de réduire les émissions de GES et notamment d’un programme de maîtrise de l’énergie

2012-2020 638 000 € 1

Mise en place d’un groupe de travail pour réduire les consommations d’énergie liés aux usages, dans les bâtiments particulièrement énergivores

2020 1