Action I-1 : Réduire la consommation énergétique et les émissions de GES de la (...)

Acquis

Télégestion de l’éclairage public
Première ville en Europe à généraliser en 2012 la télégestion de l’éclairage public sur la totalité des 16 000 points lumineux. Il s’agit de modules placés dans chaque candélabre permettant de commander indépendamment le niveau de puissance, de gérer et de surveiller chaque point lumineux. Sans gêne pour les habitants, les économies attendues sont de l’ordre de 35 à 40 % sur la consommation d’électricité pour un coût d’investissement de 4,6 millions d’euros. Depuis 2009, la moitié du parc d’illuminations de fin d’année est en location. L’ensemble de ces motifs est en technologie LED, et a permis de passer la totalité du parc de la ville de Clermont-Ferrand dans cette technologie tel que les objectifs avaient été fixé en 2008. L’économie générée en termes de consommation est de 1 pour 8 environ.

Actions contre la pollution lumineuse
- Abaissement de 50% de la puissance de chaque lampe
- Achat de matériels fonctionnels et décoratifs conformes aux ULOR (limitation du flux lumineux vers le ciel nocturne)


Objectifs

- Réduire les consommations liées à l’éclairage publique tout en préservant la sécurité des habitants.
- Réduire la pollution lumineuse due à l ’éclairage public


Direction ou partenaire référent
DEP

Directions ou partenaires associés


Indicateur de résultat du volet Responsable Dernière valeur Date

Consommation énergétique de l’éclairage public (en kWh/an/hab)

environ 70 2014
Les projets Échéance Coûts Indicateur de suivi