Action I-5 : Favoriser l’écomobilité

Acquis

2016
- nouvelle politique de staionnement pour
*favoriser le dynamisme et l’attractivité du centre ville
*réguler le stationnement anarchique et favoriser la rotation des véhicules
*mettre en valeur une offre de stationnement longue durée pour encourager l’utilisation des transports en commun
*simplifier la vie des Clermontois
- transformation de 207 arrêts 10 mn en 20 mn
- mise en place de 20 minutes offertes sur tous les horodateurs
- mise en place de facilités de paiement pour les artisans en dépannage d’urgence
- Limitation du stationnement dans certaines zones bien desservies par les transports en commun dans le cadre du PLU

2015
- 8344 places payantes de stationnement sur voirie
- 353 km de voirie ouverts au stationnement payant
- 1388 places réglementées (PMR, arrêt minute, livraisons, taxis...) 70% d’augmentation entre 2010 et 20154930 places de stationnement en ouvrage ouvertes au public (offre globale conséquente avec une place importante du stationnement réglementé)
- Offre de stationnement longue durée Clermont-communauté
5 parcs de rabattement (1380 places)
*2 parcs relais payants
*3 parkings de proximité gratuits (800 places) Debay-Facy, Pierre Besset, Les Bughes
*
Acquis antérieurs
- Extension du stationnement payant en centre-ville : la priorité est donnée au stationnement de courte durée, privilégiant une meilleure rotation des véhicules et donc une meilleure accessibilité au centre ville. Le stationnement est composé de 3 zones (verte, orange, violette) dont la durée maximale et le tarif favorisent de plus en plus une rotation rapide.
- Un tarif de stationnement attractif pour les résidents (0,5€/jour) pour les inciter à laisser leur voiture et prendre les transports en commun
- Une offre de surface complétée par 11 parkings en structure
- Incitation à l’intermodalité voiture/transport en commun via les parcs relais (cf volet sur les transports en commun)


Objectifs

La maîtrise du stationnement est un levier essentiel dans une politique de mobilité visant à diminuer la part de la voiture particulière au profit des modes alternatifs (transports en commun, modes doux...) ou d’autres usages de la voiture (covoiturage, autopartage...). L’objectif est d’accompagner les nouvelles offres de mobilité en limitant la place dévolue à la voiture et en modernisant la politique de stationnement.


Direction ou partenaire référent
DEP

Directions ou partenaires associés

Indicateur de résultat du volet Responsable Dernière valeur Date

Durée moyenne de la transaction en stationnement payant

3H27 2016
Les projets Échéance Coûts Indicateur de suivi

Mesures de stationnement favorisant les véhicules électriques

2019 0

extension de la zone payante et mise en place d’horodateurs avec carte bleue en centre ville

1er semestre 2017 1

paiement par smartphone

2ème semestre 2017 1