Action III-1 : Tendre vers l’égalité de tous dans la satisfaction des besoins (...)

Acquis

Service logement du CCAS
C’est un service d’aide à la recherche de logement. Il s’adresse aux personnes ayant de faibles ressources et sans garant physique. L’objectif est de mettre en relation les demandeurs et les propriétaires privés ou publics. L’orientation vers ce service se fait par un travailleur social qui évalue la situation sociale et la capacité de la personne à occuper un logement. La personne est accueillie sur place par des agents d’insertion qui aident les personnes à accomplir les démarches nécessaires à l’obtention d’un logement. Une conseillère en économie sociale et familiale apporte aux personnes un soutien au niveau budgétaire. Ces actions peuvent être individuelles ou collectives.

Gestion des logements réservataires Logidôme
Dans le cadre des logements réservataires, le service peut également proposer des solutions aux agents de la Ville, du CCAS ou de Clermont Auvergne Métropole.

Plan départemental d’action pour le logement et l’hébergement des personnes défavorisées (PDALHPD)
Obligatoire depuis la « loi Besson », le PDALHPD vise à définir dans le département et pour une période de 5 ans maximum, les objectifs et les moyens à mettre en œuvre afin de garantir « aux personnes en difficulté l’accès à un logement décent ou indépendant ou de s’y maintenir et de pouvoir disposer de la fourniture d’eau, d’énergie ou de services téléphoniques ».
Validé par l’Etat et le Département, il est élaboré et mis en œuvre par une équipe technique dont fait partie le CCAS.

Fonds de solidarité logement (FSL - FSE)
Le FSL regroupe différents fonds qui existaient auparavant, à savoir le FSL principal, le fonds de solidarité énergie et le fonds dettes téléphoniques. Il est alimenté par différents financeurs, dont le CCAS. Il est l’outil financier principal du PDALHPD. Alors que ce dernier est élaboré conjointement par le Préfet, le FSL est géré par le seul Conseil Départmental depuis la loi n° 2004-809 du 13 août 2004 relative aux libertés et responsabilités locales.
Le FSL permet à certains ménages en difficultés d’accéder à un logement ou de faire face à leurs charges de logement (loyer, factures d’énergie…, ces difficultés pouvant être à l’origine de risques d’impayés et pouvant aller jusqu’à la perte du logement).

Logements d’urgence pour les 18-25 ans
En 2012, une convention a été signée entre le CCAS et Le Phare pour l’accueil en urgence de jeunes orientés par le Point accueil écoute jeunes (PAEJ).


Objectifs

Favoriser l’accès et le maintien dans le logement


Direction ou partenaire référent

Directions ou partenaires associés

Indicateur de résultat du volet Responsable Dernière valeur Date

Nombre de personnes reçues pour la recherche d’un logement

1096 2016

Taux de relogement

36.5 % 2016
Les projets Échéance Coûts Indicateur de suivi