Action I-5 : Favoriser l’écomobilité

Favoriser une mobilité économe et écologique en réduisant l’usage de la voiture et en offrant un panel de solutions alternatives décarbonnées accessibles au plus grand nombre
Contribuer à améliorer la qualité de l’air de la ville


Acquis

Acquis 2016
- Aménagement d’une piste cyclable rue Raynaud, Rotonde et rue de Blanzat
- Zones 30 sur le secteur Croix-de-Neyrat
- Début des mises en places des contre-sens cyclables sur les voies en sens unique limitée à 30 km/h
Acquis 2015
- Aménagement d’une piste cyclable boulevard Gergovia
- Aménagement d’une bande cyclable bidirectionnelle rue Léo Lagrange
- Aménagement de sas vélos aux carrefours suivants : Blanzat/Barbusse, Souvenir Français/Dumas, Clémenceau/Malfreyt, Charras/Italie, Ballainvilliers/Malfreyt, Coubertin/Libération, Liondards/Bernard, Gourlettes/Bernard, Pasteur/Salins/Bonnabaud, Delarbre/Trudaine, Rouvier/Viviani, Dormoy/Verdun, Mabrut/Flamina
- Réalisation d’un recensement des arceaux vélos. Il est disponible sur le SIG de la ville ( http://sig.clermont-ferrand.fr/desktop.php )
- Travail sur les tournes à droite aux feux
- Travail sur les contre-sens cyclables sur les voies en sens unique limitée à 30 km/h
- service de location de Vélos C.Vélo longue durée en agence et libre service : 40 stations/400 vélos
- installation de l’agence commerciale C.Vélo au Parvis de la gare

Acquis antérieurs
- Réalisation de pistes et/ou bandes cyclables : autour d’IKEA, rue Jean Bonnefons, rue Alphonse Daudet
- Création de zone de rencontre et de zone 30
- Mise en place d’un travail collaboratif avec Vélocité (Réunion trimestrielle)
- Service de location de vélos "C.vélo" longue durée en agence et libre service (10 stations / 100 vélos en 2013).
- Développement du parc d’arceaux de stationnement notamment à proximité des établissements recevant du public et des stations de tramway.
- Guide du vélo à Clermont-Ferrand paru en juin 2011 : il apporte des informations pratiques, des conseils sur les équipements et la sécurité, une carte des itinéraires, l’intermodalité avec les autres modes.
- Prix de la sonnette d’or 2012 à la Ville décerné par l’association Vélocité 63. Ce prix récompense localement des actions concrètes en faveur du développement du vélo urbain.
- Depuis plus de 30 ans, la Ville initie les scolaires à la pratique du vélo en milieu urbain avec le concours de la Police nationale. La piste d’éducation routière de 400 m² reproduisant les principaux cas de figure de la voirie urbaine est installée dans les cours d’écoles clermontoises.
- Chaque année, la Ville de Clermont-Ferrand et Vélocité 63 organisent en juin, la fête du vélo qui regroupe environ 500 participants.


Objectifs

- Augmenter la place dévolue aux cyclistes et aux piétons, partager l’espace public,
- Rechercher la continuité des itinéraires cyclistes,
- Faciliter les déplacements cyclistes et piétons par la constitution d’itinéraires attractifs et sécurisés,
- Améliorer les conditions de circulation des piétons : trottoirs plus larges, protégés du stationnement sauvage, attractifs, ombragés, éclairés.



Indicateur de résultat du volet Dernière valeur Date

Nombre de km d’itinéraires cyclables aménagés

73 km 2016

Nombre de km de voies classées en zone 30, zones de rencontre et aires piétonnes

89 km 2016

Nombre de locations de vélos par an (location humanisée + libre service)

80 000 2016
Les projets Échéance Coûts Indicateur de suivi

Mise en service des tourne-à-droite aux feux

2017 1

Zones 30 Anatole France - Cartoucherie

2016 à 2018 0

Liaisons primaires du PDU : Clermont Aubière

2018 1

Fin des mises en places des contre-sens cyclables sur les voies en sens unique limitée à 30 km/h

2017 1

Extension du système de Vélo en Libre Service "C.vélo (SMTC) : 10 stations et 100 vélos supplémentaires répartis sur Clermont Métropole par an

2018 400 000 € 1

Elaboration d’un schéma directeur cyclabe sur l’agglomération

2017 1

Acquisition de vélos à assistance électrique (location longue durée)

2017-2020 300 000 € 0

Mise en service d’un stationnement abrité et sécurisé pour les vélos sur le pôle d’échange intermodal de Clermont-Ferrand

2017-2018 280 000 € 0

Amélioration de la liaison cyclable Richepin/Montlosier

2017 1

Acquis

2015
- Prolongement jusqu’à Tamaris de la ligne C après 21 heures
- desserte de nouveaux quartiers du Cendre (ligne 34)
- signature d’un protocole d’accord avec le Conseil départemental et le Conseil régional pour la desserte de St Genès Champanelle
Mise en place d’un numéro local gratuit pour la réservation du transport à la demande (TAD)
- Mise en place par le SMTC de la tarification solidaire pour les résidents de toutes les communes de l’agglomération clermontoise en fonction, non plus de leur profil, mais du niveau de leurs revenus.

2014
*Création des lignes 25 et 33 de bus urbains
*Mise en cohérence du réseau au nord en accompagnement de l’extension de la ligne A de tramway jusqu’au quartier des Vergnes
*Réalisation du Pôle d’Echange Intermodal de la gare de Clermont-Ferrand

2013
*Equipement et transformation de la ligne 6 en ligne à haut niveau de service.
*Extension de la ligne A de tramway jusqu’aux Vergnes.

Acquis antérieurs
- Mise en œuvre des 14 premiers km de la ligne A de tramway en 2006/2007,
- Restructuration du réseau de bus pour accompagner la mise en service la ligne A de tramway,
- Pour inciter à l’intermodalité voiture/tramway :
*2 parcs-relais : Henri Dunant de 550 places et Les Pistes 400 places.
*3 parcs de proximité : Margeride de 120 places, La Pardieu de 110 places et Croix de Neyrat de 100 places.
- Equipement de la ligne B (Royat-République) en Ligne à Haut Niveau de Service en décembre 2012 (nouveaux véhicules, nouvelles infrastructures et nouveau système d’exploitation pour 7,4 M€ HT),
- Renouvellement et modernisation du réseau bus,
- Extension des zones de desserte de transport à la demande,
- Mise en accessibilité du réseau pour les personnes à mobilité réduite (cf fiche IV-6 sur le handicap),
- Mise en place en 2011 de la tarification unique à 2€ sur l’ensemble du réseau Transdôme du Conseil Général,
- Mise en place cadencement TER. Plus de trois quart des circulations TER Auvergne transitent quotidiennement dans les gares de Clermont-Ferrand et elles concentrent à elles seules près d’un tiers de la fréquentation du TER Auvergne.
- Jusqu’au 30 juin 2015 : participation du CCAS pour le financement des titres de transport en commun pour les demandeurs d’emplois et leurs enfants (cf fiche III-1), les personnes en situation de handicap travaillant en ESAT (cf fiche IV-6) et les personnes âgées (cf fiche IV-9).


Objectifs

- Améliorer l’attractivité du réseau
- Garantir à chacun les meilleures conditions de mobilité (confort, fréquence, vitesse, accessibilité PMR) et poursuivre l’accessibilité des lignes
- Assurer le développement du réseau et son optimisation,
- Participer au développement harmonieux et maîtrisé du territoire,
- Assurer le développement du réseau,
- Proposer des modes de transports durables et respectueux de l’environnement.


Partenaire référent CCAS


Indicateur de résultat du volet Dernière valeur Date

Nombre de voyages annuels en transports en commun urbains (tramway et bus) et interurbains

31.5 millions 2015

Nombre de mois facturés au CCAS pour les transports urbains des demandeurs d’emploi et de leurs enfants, des personnes en situation de handicap travaillant en ESAT et des personnes âgées

29 960 du 01/01/2015 au 30/06/2015
Les projets Échéance Coûts Indicateur de suivi

Travaux de rénovation de la ligne A

2020 20 M € 1

Lancement de la révision du Plan de déplacement urbain (PDU)

2018 283 000 1

Renouvellement des marchés (lignes orientées vers un public scolaire, lignes péri urbaines, transport à la demande et navette du train du Puy de Dôme (TPD)

1

Etude de mise en site propre de la ligne B - définition de la programmation

2017 83 000 € 1

création d’une ligne de nuit

2017 85 000 € 1

Acquis

2016
- nouvelle politique de staionnement pour
*favoriser le dynamisme et l’attractivité du centre ville
*réguler le stationnement anarchique et favoriser la rotation des véhicules
*mettre en valeur une offre de stationnement longue durée pour encourager l’utilisation des transports en commun
*simplifier la vie des Clermontois
- transformation de 207 arrêts 10 mn en 20 mn
- mise en place de 20 minutes offertes sur tous les horodateurs
- mise en place de facilités de paiement pour les artisans en dépannage d’urgence
- Limitation du stationnement dans certaines zones bien desservies par les transports en commun dans le cadre du PLU

2015
- 8344 places payantes de stationnement sur voirie
- 353 km de voirie ouverts au stationnement payant
- 1388 places réglementées (PMR, arrêt minute, livraisons, taxis...) 70% d’augmentation entre 2010 et 20154930 places de stationnement en ouvrage ouvertes au public (offre globale conséquente avec une place importante du stationnement réglementé)
- Offre de stationnement longue durée Clermont-communauté
5 parcs de rabattement (1380 places)
*2 parcs relais payants
*3 parkings de proximité gratuits (800 places) Debay-Facy, Pierre Besset, Les Bughes
*
Acquis antérieurs
- Extension du stationnement payant en centre-ville : la priorité est donnée au stationnement de courte durée, privilégiant une meilleure rotation des véhicules et donc une meilleure accessibilité au centre ville. Le stationnement est composé de 3 zones (verte, orange, violette) dont la durée maximale et le tarif favorisent de plus en plus une rotation rapide.
- Un tarif de stationnement attractif pour les résidents (0,5€/jour) pour les inciter à laisser leur voiture et prendre les transports en commun
- Une offre de surface complétée par 11 parkings en structure
- Incitation à l’intermodalité voiture/transport en commun via les parcs relais (cf volet sur les transports en commun)


Objectifs

La maîtrise du stationnement est un levier essentiel dans une politique de mobilité visant à diminuer la part de la voiture particulière au profit des modes alternatifs (transports en commun, modes doux...) ou d’autres usages de la voiture (covoiturage, autopartage...). L’objectif est d’accompagner les nouvelles offres de mobilité en limitant la place dévolue à la voiture et en modernisant la politique de stationnement.


Partenaires associés SMTC

Indicateur de résultat du volet Dernière valeur Date

Nombre de transactions en stationnement payant

3 045 032 2016

Durée moyenne de la transaction en stationnement payant

3H27 2016
Les projets Échéance Coûts Indicateur de suivi

Mesures de stationnement favorisant les véhicules électriques

2019 0

extension de la zone payante et mise en place d’horodateurs avec carte bleue en centre ville

1er semestre 2017 1

paiement par smartphone

2ème semestre 2017 1

Acquis

Acquis 2016
- Instauration des 20 minutes de gratuité en plus offertes pour chaque ticket payé.
objectif : encourager l’attractivité du centre ville, favoriser la course minute, favoriser le paiement spontané à l’horodateur
Cette mesure « remplace » celle de la gratuité estivale
- Rénovation de la rue des Hauts de Chanturgue
- Création de 59 places arrêt 20 minutes supplémentaires (+30%).Harmonisation de tous les arrêts de ce type (soit 207) à 20 minutes
- Mise en place d’une facilité de paiement (carte prépayée) pour les artisans effectuant des dépannages d’urgence et de courte durée. édition de cartes de paiement et programmation des horodateurs. Il s’agit d’une facilité de paiement permettant de stationner jusqu’à 5 heures quelle que soit la zone. Les tarifs de chaque zone s’appliqueront comme à tout un chacun.
- 3 zones de stationnement au lieu de 4 pour plus de lisibilité, plus que trois zones :
violette (2 heures max, 1,5€/h)
orange (3 heures max, 0,9€/h)
verte (5 heures max, 0,6€/h)

Acquis 2013
- la Ville a totalement réaménagé la rue Anatole France.

Acquis antérieurs
- Piétonisation de la place de Jaude, de l’avenue des Etats-Unis, de la rue Gonod en lien avec la mise en œuvre de la ligne A de tramway.

- Réduction du nombre de voies de circulation sur des voies importantes longeant la ligne A de tramway (rue du Torpilleur Sirocco, avenue de la République, boulevard F. Mitterrand).

- Réduction du nombre de voies de circulation rue des Jacobins, avenue de la libération, avenue Marx Dormoy en faveur d’aménagements cyclables.

- Extension de la zone piétonne sur la place du Mazet réalisée en 2012 avec pour objectif d’animer le cœur de quartier en requalifiant les usages.


Objectifs

Comme pour la maîtrise du stationnement, l’objectif est d’accompagner les nouvelles offres de mobilité (transports en commun, modes doux....) en limitant la place dévolue à la voiture.


Partenaires associés SMTC

Indicateur de résultat du volet Dernière valeur Date

Nombre de kilomètres de voirie dont le profil en travers a été modifié en faveur des modes doux (itinéraires cyclables)

67,3 2014
Les projets Échéance Coûts Indicateur de suivi

extension de la zone payante à trois quartiers : Vallières : zone verte, Cité administrative :zone orange, Universités : zone verte.

premier semestre 2017 600 000 euros d'investissement en matériel horodateurs 1

communiquer sur notre offre longue durée adaptée aux travailleurs (plus de 800 places à proximité du centre ville). Cette offre peu connue répond aux besoins des travailleurs pendulaires qui veulent se garer à moindre coût aux portes du centre ville. En ajoutant l’offre de l’agglomération (1380 places) on atteint plus de 2000 places gratuites ou à tarifs préférentiels. De quoi répondre aux besoins !

2017 faible 1

passage au paiement par carte bleue sur le centre-ville -zone violette. Comme il serait très coûteux de remplacer l’ensemble des horodateurs , nous priorisons le centre ville (toute la zone violette) encore une fois dans un souci d’attractivité de l’hypercentre.

1er semestre 2017 1

paiement par téléphone sur l’ensemble de la ville
La ville moderne et soucieuse veut faciliter la mobilité des habitants, tout en misant sur les nouvelles technologies, nous passerons au paiement dématérialisé.

2ème semestre 2017 entre 15 000 et 155 000 euros annuels 1

Acquis

Acquis 2015
- Convention entre la Ville de Clermont-Ferrand et le SMTC sur l’accompagnement technique et financier des PDE-PDIE

Acquis antérieurs
- Convention avec l’Ademe et le SMTC depuis 2003 sur l’accompagnement technique et financier des plans de déplacements d’entreprises (PDE), d’administrations (PDA) ou inter-entreprises (PDIE)

- Création d’un Club PDE en 2011 sur l’agglomération permettant à toutes les structures impliquées dans un plan de déplacements de partager leurs expériences et bonnes pratiques

- Expérimentation de bus pédestres pour les écoliers en 2005 et 2006 auprès des groupes scolaires Edgar Quinet, Paul Bert et Edouard Herriot

- cf aussi fiches
III-1 pour les demandeurs emplois et leurs enfants
IV-6 pour les personnes en situation de handicap travaillant en ESAT
IV-9 pour les personnes âgées


Objectifs

- Inciter les entreprises et administrations du territoire à adopter des habitudes de déplacements écoresponsables pour les trajets domicile-travail de leurs employés, les déplacements professionnels ainsi que les déplacements des visiteurs des structures.

- Sensibiliser les plus gros employeurs ainsi que ceux qui sont à proximité d’une ligne forte de transport en commun (train, ligne A, B..).



Indicateur de résultat du volet Dernière valeur Date

Nombre de structures engagées dans un PDE/PDA/PDIE (convention signée)

27 2016

Nombre de personnes bénéficiant d’un abonnement PDE T2C

1950 octobre 2016
Les projets Échéance Coûts Indicateur de suivi

Etendre les PDE à des « zones » : Plan de Déplacements Inter-Entreprises,

2017 1

Etendre les PDE aux établissements de taille moyenne (moins de 100 salariés/agents),

2017 1

Bureau des temps : concertation avec les établissements pour une meilleure adéquation des horaires de services, prises de postes, transports en commun, écoles...

2016 1

Étude de faisabilité d’une désynchronisation des horaires des établissements sur le corridor de la ligne de tramway

2016 75 000 € 1