ARCHIVE : Action III-2 : Organiser la solidarité

Une attention particulière est apportée aux personnes les plus vulnérables. Pour lutter contre la précarité et l’exclusion sociale et assurer à chacun des conditions de vie satisfaisantes, la Ville met en place des dispositifs d’aide, d’accompagnement ou d’accueil. Elle contribue également à tisser des liens entre les habitants de toutes les générations des différents quartiers.

Acquis

Le service social
Grâce à un travail de partenariat et de coordination avec le Conseil Général, le Service Social du CCAS assure l’accueil et le suivi du public « isolé » de la ville. Il a deux missions principales :
- L’accompagnement social des personnes isolées en difficulté s’adressant au service.
- L’instruction des demandes du revenu de solidarité active (RSA) (Note : les personnes souhaitant demander le RSA peuvent s’adresser à la CAF ou au CCAS).
Compte tenu des difficultés des personnes, le travail social peut porter sur l’accompagnement à la santé, au logement ou à l’insertion professionnelle. Des secours financiers sont apportés en urgence, ou sur décision de la commission, à tous les clermontois qui éprouvent des difficultés.


Objectifs

Apporter aux Clermontois en difficulté, célibataires, sans enfant, un accompagnement social global.


Indicateur de résultat du volet Responsable Dernière valeur Date

nombre de passages à l’accueil social

CCAS 26 466 2012

nombre de passages à l’accueil RSA

CCAS 7 875 2012
Les projets Échéance Coûts Indicateur de suivi

Mise en place d’une Gestion Electronique des Documents

fin 2012
Acquis

Le Point Accueil Ecoute Jeunes (PAEJ)
Les jeunes de 18 à 25 ans confrontés à des situations d’isolement et souvent en rupture avec les systèmes d’intégration sociale et professionnelle (famille, école, milieu professionnel) peuvent être accueillis, écoutés, orientés et pris en charge par les agents du PAEJ. Ils peuvent exposer leurs difficultés en toute confidentialité à des professionnels.
Le PAEJ est un lieu ouvert, offrant un espace de proximité, implanté en Centre Ville, dans un quartier rénové. Il marque la volonté municipale, d’offrir un service qui se veut un lieu d’accueil inconditionnel. Il fonctionne en partenariat avec le Conseil Général.
Les jeunes peuvent aussi bénéficier de secours financiers en urgence, ou sur décision de la commission au titre du Fonds local d’aide aux jeunes (FLAJ).


Objectifs

Apporter aux jeunes Clermontois en difficulté, sans enfant, non étudiants, un accompagnement social global.


Indicateur de résultat du volet Responsable Dernière valeur Date

Passages au PAEJ

CCAS 5282 2012
Les projets Échéance Coûts Indicateur de suivi

Développement des actions collectives au PAEJ (sportives, culturelles...)

1
Acquis

*Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale (CHRS) du CCAS
La structure a 4 missions essentielles en application de la loi du 2 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale :
Accueillir et orienter les hommes seuls dépourvus de logement
Favoriser l’accès à un hébergement, un logement collectif ou individuel
Apporter un soutien, un accompagnement social aux résidents
Favoriser la réadaptation à la vie active et l’insertion sociale et professionnelle

*Douches municipales
C’est un service payant qui s’adresse à tout public, sans aucune condition particulière. Les travailleurs sociaux peuvent solliciter des bons gratuits.

*Maisons relais
2 maisons relais, situées place Sugny et rue Rabanesse à Clermont-Ferrand, offrent un potentiel de 34 places réparties sur 20 logements pour un accueil en hébergement durable pour des personnes en très grande difficulté. Un hôte, qui est un travailleur social, est chargé sur place de la gestion, de la surveillance et de l’animation.

*Baux glissants
Le CCAS est locataire de logements qu’il sous loue à des personnes en difficulté ; ces personnes bénéficient d’un suivi social jusqu’à ce qu’elles puissent assumer cette location, le bail « glisse » alors vers elles.

*Prêt locatif très aidé (PLATS)
Programme mis en œuvre depuis 1993 dans lequel le CCAS loue des logements à des bailleurs publics pour les sous louer à un public spécifique. Le CCAS met en place auprès des locataires un accompagnement social assuré par un travailleur social.

*Sous locations de logements privés
Le CCAS loue des logements à des propriétaires privés qu’il sous-loue à des personnes en difficulté qui bénéficient d’un accompagnement social.

*Programme social thématique
Programme mis en œuvre entre 1990 et 1999 qui permet à des propriétaires privés de bénéficier de subventions pour la réhabilitation de leurs parcs immobiliers. En contrepartie, ils s’engagent par convention à louer les logements, pour une durée de 12 ans minimum, à un public spécifique et pour un loyer plafonné en dessous du prix du marché. Les locataires bénéficient d’un accompagnement social assuré par un travailleur social du CCAS.

*Autres mesures :
- participation au Fonds de solidarité logement
- dépassement des 20% réglementaires de logements sociaux sur le territoire communal


Objectifs

Favoriser l’insertion sociale par le logement


Indicateur de résultat du volet Responsable Dernière valeur Date

nombre de séjours annuels en dispositif d’urgence CHRS

CCAS 158 2012

nombre de séjours annuels en dispositif CHRS

CCAS 57 2012
Les projets Échéance Coûts Indicateur de suivi
Acquis

Tout au long de l’année, au sein des établissements et des clubs, de nombreux projets culturels, festifs et ludiques : des échanges autour du chant, des jeux, de la musique, de la peinture et du dessin, du jardinage, des ateliers de décoration, de lecture à voix haute, des marches de solidarité, des quizz, des spectacles…


Objectifs

Changer le regard porté par notre société sur les réalités du vieillissement.

Renforcer la solidarité entre les jeunes et les aînés.

Valoriser toutes les contributions que peuvent apporter les personnes âgées à la qualité du tissu social au sein de notre territoire.

Favoriser la transmission des savoirs


Indicateur de résultat du volet Responsable Dernière valeur Date

Nombre de personnes âgées ayant participé aux diverses actions intergénérationnelles (EHPAD + à domicile)

CCAS 800 2012
Les projets Échéance Coûts Indicateur de suivi
Acquis

•Dispositif « internet pour tous »:accès gratuits à Internet, enrichis d’étudiants formateurs qui familiarisent tous les volontaires, novices ou débutants, à l’usage d’Internet.
Organisation de séances de formation et ouverture de 13 lieux d’accès publics ouverts à des créneaux à horaires variés.

•Réseau Wifi public : Place de la Victoire, jardin Lecoq, place de Jaude : un succès de fréquentation avec un rythme de 56 000 connexions par an et quasiment pas de pannes, un coût défiant toute concurrence.


Objectifs

Action qui aide à réduire la fracture numérique, qu’elle soit d’origine sociale ou bien générationnelle


Indicateur de résultat du volet Responsable Dernière valeur Date

Nombre de personnes fréquentant l’ensemble des sites d’accès publics à internet

DSIT 12 191 2012

Nombre annuel de connexions à Clermont WIFI

DSIT 70 000 2012

nombre de sites extérieurs équipés (Out Door )

DSIT 4 2012
Les projets Échéance Coûts Indicateur de suivi

Extension sur Place des droits de l’Homme : nouvelle ligne Tramway Vergnes

2013 ? 7 500 € partie DSIT hors travaux DPB 0