ARCHIVE : Action IV-1 : Organiser la démocratie de proximité

Le dialogue avec les Clermontois permet d’identifier les attentes des publics pour mieux les anticiper, d’échanger sur les politiques publiques les engagements de chacun, et les projets structurant à l’échelle des quartiers et de la ville.

Acquis

Une concertation diversifiée avec les habitants

- 14 Conseils de la Vie Locale (CVL), instances municipales de quartier, comprenant chacun un collège habitants, un collège associations, un élu président et deux élus suppléants, créés en 2009 en remplacement des Conseils de Quartier, et répondant aux exigences de la loi du 27/02/02 sur la démocratie de proximité.

- Des visites de quartier réunissant élus, services de la Ville et représentants des habitants sont régulièrement organisées, à la demande des 16 comités de quartier que compte Clermont-Ferrand, afin d’améliorer la qualité de vie de tous.
Ces associations qui répondent à la loi de 1901, sont formées par des bénévoles résidant dans des différents quartiers de la ville et regroupées dans l’UCQ de Clermont et agglomération ; elles sont également membres de droit des conseils de la vie locale. Les habitants peuvent aussi faire appel au dispositif proxim’cité pour ces mêmes problèmes.
cf fiche IV-7(offrir un cadre de vie de qualité)

- Un dispositif de concertation mêlant expertise des habitants et expertise municipale (élus et techniciens)
• Des dispositifs de concertation spécifiques liés à l’aménagement des quartiers et présidés par les élus de compétence (ex : réfection de la place du Mazet),
• Différentes actions globales de démocratie de proximité à l’échelle de la ville, initiées à partir des conseils de la vie locale.
Ex : « Clermont bouge. Bougez avec Clermont »

- Mise en place de la concertation à l’échelle de la ville : organisation de réunions publiques visant à sonder les clermontois sur leurs priorités quant au développement de Clermont-Ferrand dans un avenir proche.
L’objectif est d’avoir une expertise des habitants au niveau de la ville afin que la municipalité puisse ensuite proposer des actions répondant à leurs attentes.

La gestion urbaine de proximité (GUP)
• Le service politique de la Ville assure la coordination des actions.
• Un dispositif de gestion urbaine de proximité est en place. Il vise à améliorer la vie quotidienne des habitants dans les ZUS, à renforcer la démarche partenariale entre les différents acteurs intervenants sur ces territoires, à rendre les associations et les habitants acteurs de la gestion de quartier.

Les Chartes
•Charte de la démocratie locale (1995, 2002, 2011) qui lie la municipalité aux associations signataires UCQ Clermont et agglomération, CNL, CLCV.


Objectifs

Mettre en place des ateliers participatifs inter CVL chargés d’étudier et de faire des propositions sur des thématiques affectant le développement de la ville de Clermont-Ferrand.


Indicateur de résultat du volet Responsable Dernière valeur Date

Nombre annuel de participants pour l’ensemble des CVL publics

PV 1131 2012
Les projets Échéance Coûts Indicateur de suivi

Etendre la participation citoyenne : dialoguer avec le plus de monde possible.

1

Mettre en place des ateliers participatifs pour travailler avec les habitants sur des propositions concrètes et améliorer le vivre ensemble à l’échelle de la ville : concertation PCET et PLU

2013/2014 1

Améliorer la coordination des services municipaux : mobiliser les services municipaux pour l’organisation des CVL, la réactivité de ces services étant essentielle au bon déroulement des CVL.

1