Action III-2 : Organiser la solidarité

Une attention particulière est apportée aux personnes les plus vulnérables. Pour lutter contre la précarité et l’exclusion sociale et assurer à chacun des conditions de vie satisfaisantes, la Ville met en place des dispositifs d’aide, d’accompagnement ou d’accueil. Elle contribue également à tisser des liens entre les habitants de toutes les générations des différents quartiers.


Acquis

Le service social
Grâce à un travail de partenariat et de coordination avec le Conseil Départemental, le Service Social du CCAS assure l’accueil et le suivi du public « isolé » de la ville. Il a deux missions principales :
- L’accompagnement social des personnes isolées en difficulté s’adressant au service.
- L’instruction des demandes du revenu de solidarité active (RSA) (Note : les personnes souhaitant demander le RSA peuvent s’adresser à la CAF ou au CCAS).
Compte tenu des difficultés des personnes, le travail social peut porter sur l’accompagnement à la santé, au logement, l’accès au maintien aux droits ou à l’insertion socioprofessionnelle et l’insertion profesionnelle. Des secours financiers sont apportés en urgence, ou sur décision de la commission, à tous les clermontois qui éprouvent des difficultés.
L’archivage des documents est dématérialisé dans le cadre de la gestion électronique des documents


Objectifs

Apporter aux Clermontois en difficulté, célibataires, sans enfant, un accompagnement social global.


Partenaire référent CCAS


Indicateur de résultat du volet Dernière valeur Date

Nombre de passages à l’accueil social

26 941 2017

Nombre de passages à l’accueil RSA

1192 2017
Les projets Échéance Coûts Indicateur de suivi

Ouverture d’un accueil social commun entre La Ville de Clermont-Ferrand, le CCAS et le Département

2018

Ouverture d’un salon de beauté solidaire Joséphine

2018

Acquis

Le Point Accueil Ecoute Jeunes (PAEJ)
Les jeunes de 18 à 25 ans confrontés à des situations d’isolement et souvent en rupture avec les systèmes d’intégration sociale et professionnelle (famille, école, milieu professionnel) peuvent être accueillis, écoutés, orientés et pris en charge par les agents du PAEJ. Ils peuvent exposer leurs difficultés en toute confidentialité à des professionnels.
Le PAEJ est un lieu ouvert, offrant un espace de proximité, implanté en Centre Ville, dans un quartier rénové. Il marque la volonté municipale, d’offrir un service qui se veut un lieu d’accueil inconditionnel. Il fonctionne en partenariat avec le Conseil Départemental.
Depuis 2012, l’équipe du PAEJ par l’intermédiaire de l’éducateur spécialisé, met en place un accompagnement différent par le biais d’actions collectives. En effet, le temps de l’éducateur est plus facilement mobilisé autour d’activités(culturelles ou sportives). Ainsi, ont été mises en œuvre des actions autour de la sophrologie, la culture, le bien-être, l’art...
Les jeunes peuvent aussi bénéficier de secours financiers en urgence, ou sur décision de la commission au titre du Fonds local d’aide aux jeunes (FLAJ) et des aides facultatives du CCAS.
Afin de lutter contre la précarité énergétique, une convention est signée avec EDF pour la mise en œuvre du « droit à l’électricité » en permettant de :
- venir en aide aux impayés,
- mener des actions d’information et de sensibilisation auprès des travailleurs sociaux sur les dispositifs permettant d’accompagner les administrés en précarité énergétique et auprès du grand public sur les économies d’énergie et les écogestes,
- promouvoir les actions en faveur des économies d’énergie,
- diffuser l’information sur l’application des tarifs sociaux.

Une psychologue assure des vacations, afin de permettre aux jeunes accompagnées par les travailleurs sociaux du PAEJ de pouvoir bénéficier d’une écoute et d’un soutien psychologique.


Objectifs

Apporter aux jeunes Clermontois en difficulté, sans enfant, non étudiants, un accompagnement social global.


Partenaire référent CCAS


Indicateur de résultat du volet Dernière valeur Date

Passages au PAEJ

6891 2017
Les projets Échéance Coûts Indicateur de suivi

Développement des actions collectives au PAEJ (sportives, culturelles...)

1

Acquis

Acquis 2017
Le 1er avril 2017 le CCAS a ouvert 6 Lits Halte Soins santé.
Objectif :
- Proposer et dispenser des soins médicaux et paramédicaux adaptés.
- Participer à l’éducation à la santé et à l’éducation thérapeutique des personnes accueillies.
- Mettre en place un accompagnement social personnalisé
- Elaborer avec la personne un projet de sortie individuel

Cette structure permet d’accueillir des personnes sans domicile fixe, quelle que soit leur situation administrative, ne pouvant être prises en charges par d’autres structures, dont la pathologie ou l’état général, somatique ou psychique, ne nécessite pas une prise en charge hospitalière ou médico-sociale spécialisée mais est incompatible avec la vie à la rue.
L’organisation est la suivante : 6 places dont 4 chambres individuelles et 1 chambre double, accessibles aux PMR avec sanitaires indépendants.
L’admission se fait sur avis médical au vu d’une demande présentant les éléments médicaux et sociaux et elle est validée par le directeur.
La durée de séjour est de 2 mois renouvelable tant que la situation sanitaire du résident le justifie.
Les conventions suivantes ont été passées :
- Avec le CHU et Ste Marie pour assurer une prise en charge dans les meilleurs conditions possibles.
- Avec un cabinet infirmier pour assurer les interventions en l’absence de l’infirmière en poste.
- Avec le laboratoire GEN BIO pour la prise en charge des analyses médicales.

Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale (CHRS) du CCAS
La structure a 4 missions essentielles en application de la loi du 2 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale :
Accueillir et orienter les hommes seuls dépourvus de logement
Favoriser l’accès à un hébergement, un logement collectif ou individuel
Apporter un soutien, un accompagnement social aux résidents
Favoriser la réadaptation à la vie active et l’insertion sociale et professionnelle.
En 2014, une action d’aide à la parentalité a été mise en œuvre. Elle vise à favoriser l’exercice de la paternité en s’appuyant sur un groupe de travail basé sur la technique du travail social de groupe et par la mise à disposition d’un appartement pour permettre aux pères d’accueillir leur(s) enfant(s) dans un cadre rassurant, sécurisant et encadré.
Cinq conventions de partenariat ont été signées avec La Maison Saint Pierre, le Collectif Pauvreté Précarité et l’ANEF, CE CLER et SPORT.

Douches municipales
C’est un service payant qui s’adresse à tout public, sans aucune condition particulière. Les travailleurs sociaux peuvent solliciter des bons gratuits.

Maisons relais
2 maisons relais, situées place Sugny et rue Rabanesse à Clermont-Ferrand, offrent un potentiel de 34 places réparties sur 20 logements pour un accueil en hébergement durable pour des personnes en très grande difficulté. Un hôte est chargé sur place de la gestion, de la surveillance et de l’animation. Un travailleur social à mi-temps assure le suivi et l’accompagnement.

Baux glissants
Le CCAS est locataire de logements qu’il sous loue à des personnes en difficulté ; ces personnes bénéficient d’un suivi social jusqu’à ce qu’elles puissent assumer cette location, le bail « glisse » alors vers elles.

Prêt locatif très aidé (PLATS)
Programme mis en œuvre depuis 1993 dans lequel le CCAS loue des logements à des bailleurs publics pour les sous louer à un public spécifique. Le CCAS met en place auprès des locataires un accompagnement social assuré par un travailleur social.

Sous locations de logements privés
Le CCAS loue des logements à des propriétaires privés qu’il sous-loue à des personnes en difficulté qui bénéficient d’un accompagnement social.

Programme social thématique
Programme mis en œuvre entre 1990 et 1999 qui permet à des propriétaires privés de bénéficier de subventions pour la réhabilitation de leurs parcs immobiliers. En contrepartie, ils s’engagent par convention à louer les logements, pour une durée de 12 ans minimum, à un public spécifique et pour un loyer plafonné en dessous du prix du marché. Les locataires bénéficient d’un accompagnement social assuré par un travailleur social du CCAS.

Autres mesures
- participation au Fonds de solidarité logement
- dépassement des 20% réglementaires de logements sociaux sur le territoire communal


Objectifs

Favoriser l’insertion sociale par le logement


Partenaire référent CCAS

Partenaires associés ARS

Indicateur de résultat du volet Dernière valeur Date

nombre de séjours annuels en dispositif d’urgence CHRS

211 2017

nombre de séjours annuels en dispositif CHRS

49 2017

Nombre de bénéficiaires du dispositif lits halte soins santé

6 2017

durée moyenne du séjour pour le dispositif lits halte soins santé

2017
Les projets Échéance Coûts Indicateur de suivi

Ouverture d’une place destinées aux auteurs de violence conjugale.

2018

Acquis

Tout au long de l’année, au sein des établissements et des clubs, de nombreux projets culturels, festifs et ludiques : des échanges autour du chant, des jeux, de la musique, de la peinture et du dessin, du jardinage, des ateliers de décoration, de lecture à voix haute, des marches de solidarité, des quizz, des spectacles…


Objectifs

- Changer le regard porté par notre société sur les réalités du vieillissement.
- Renforcer la solidarité entre les jeunes et les aînés.
- Valoriser toutes les contributions que peuvent apporter les personnes âgées à la qualité du tissu social au sein de notre territoire.
- Favoriser la transmission des savoirs


Partenaire référent CCAS


Indicateur de résultat du volet Dernière valeur Date

Nombre de personnes âgées ayant participé aux diverses actions intergénérationnelles (EHPAD + à domicile)

1400 2016
Les projets Échéance Coûts Indicateur de suivi

Encourager l’engagement citoyen des seniors en renforçant leur participation à la vie sociale et culturelle et en consolidant les liens entre les générations et le Vivre Ensemble

2018-2020

Acquis

Acquis 2016
Arrêt du dispositif Internet pour tous

Acquis antérieurs
•Dispositif « internet pour tous »:accès gratuits à Internet, enrichis d’étudiants formateurs qui familiarisent tous les volontaires, novices ou débutants, à l’usage d’Internet.
Organisation de séances de formation et ouverture de 11 lieux d’accès publics ouverts à des créneaux et horaires variés.

•Réseau Wifi public : Place de la Victoire, jardin Lecoq, place de Jaude : un succès de fréquentation avec un rythme de atteignant en 2016 plus de 100 000 connexions par an et quasiment pas de pannes, un coût défiant toute concurrence.


Objectifs

Action qui aide à réduire la fracture numérique, qu’elle soit d’origine sociale ou bien générationnelle


Indicateur de résultat du volet Dernière valeur Date

Nombre annuel de connexions à Clermont WIFI

102 000 2016

nombre de sites extérieurs équipés (Out Door ).
Etude en cours pour extension du réseau sur certaines stations de tramway.

4 2015- 2016
Les projets Échéance Coûts Indicateur de suivi